Première déclaration d’impôt seule !

impots-quebecAu Québec, la plupart des gens passent par un comptable ou un organisme habilité à produire des déclarations d’impôt, comme HR Block. Les plus courageux utilisent des logiciels d’impôts comme Impôt Expert ou Impôt Rapide.

L’année dernière pour notre première déclaration d’impôt, nous avons été voir HR Block. N’y connaissant pas grand chose en matière d’imposition québécoise, cela nous a semblé plus prudent, d’autant plus qu’il n’est pas possible de faire sa première déclaration par internet. Le coût de leur service était de 300$ quand même. Un peu cher à mon goût mais bon, à priori cela nous permettait d’avoir un bon remboursement d’impôt notamment grâce aux frais de garde de Cian et aux sports.

Quelques semaines après, le comptable de la société a remarqué que HR Block n’avaient pas déclaré les revenus de Raphaël dans la bonne catégorie. Ils avaient déclaré ses revenus comme un travailleur autonome au lieu de revenu d’entreprise ce qui fait qu’on n’avait pas obtenu le meilleur remboursement. Il décide donc de corriger notre déclaration d’impôt pour la modique somme de 500$ mais nous assure environ 5000$ de remboursement ! Bref, quelques mois après on reçoit un remboursement de 2500$ du provincial et environ 800 du fédéral. Soit moins que prévu mais les impôts nous redemande des justificatifs pour les frais de garde de Cian. Presque un an après la date où on a fait notre déclaration, nous n’avons pas encore obtenu les remboursements de frais de garde, on attend qu’ils analysent les documents envoyés…

Nous voilà donc arrivé à la déclaration des revenus de 2015 et je n’avais pas vraiment envie de repayer 500$ de comptable et encore moins de repasser par HR Block vu qu’ils avaient fait une erreur. J’ai donc décidé de faire notre déclaration d’impôts toute seule. Ici, la plupart des organismes fournissent des documents récapitulatifs pour les déclarations d’impôts. On a donc un feuillet T4 de l’employeur, un relevé 24 pour les frais de garde… Pour les autres dépenses, comme le sport et les dépenses de santé qui donnent droit à des crédits d’impôt, il faut penser à garder les factures.

Je me connecte donc sur le site de Revenu Québec qui me demande d’envoyer mon fichier de déclaration de revenus. Pensant au feuillet T4 de l’employeur, je scanne mon document et je l’envoie sur le site qui me le refuse pour cause de mauvais format. Ça commence mal… Je tente le .pdf, le .jpg, je réduis la taille du fichier rien ne passe. Je finis par comprendre qu’en fait on ne peut pas déclarer ses revenus directement sur Revenus Québec, il faut passer par un logiciel qui génère un fichier de déclaration d’impôt !

impot expert en ligneÉtant sur mac, j’ai opté pour une solution en ligne et le site qui m’inspirait le plus était Impôt Expert. De plus, il est spécifié qu’en cas de déclaration simple et pour les étudiants, la déclaration est gratuite. Pour les autres, les prix tournent entre 20 et 60$, donc bien moins cher que de passer par un expert. Au pire, si cela ne va pas ou si je me trompe, je verrai avec le comptable pour qu’il rectifie, tant pis si cela me re-coute 500$.

Premières étapes, on peut connecter Impôt Expert avec son compte Revenu Québec et son compte de l’Agence de Revenu Canada, pour les déclarations provinciale et fédérale. N’ayant pas de compte, je passe pas loin d’une heure pour créer les comptes sur les deux sites à partir de mon ancienne déclaration. Le pire, ce sont les questions de sécurité : 5 obligatoires pour le fédéral et 4 pour le provincial, avec des questions du type « Quel est le nom du professeur qui vous a le plus marqué » ou « quel est le nom de votre nièce ainée » ou encore « quelle était la destination de votre premier voyage en avion ». Au bout de la 5e question à la con, on ne sait plus quelle est la moins pire à choisir… Et surtout, il a fallu que je crée mes deux comptes, mais également les deux comptes de Raphaël aussi, avec le même genre de question !

Pour la suite de la déclaration, je cliquais sur chaque point d’interrogation au bout des lignes pour savoir de quoi il s’agissait et j’allais voir sur internet pour d’autres précisions si besoin. Heureusement que j’avais déjà fait le tri dans mes papiers et que j’avais toutes les factures et relevés sous la main, mais c’est quand même extrêmement long à remplir, avec à chaque fois un très gros doute à savoir si je fais les choses correctement ou non. J’ai bien dû penser au moins 3 fois à abandonner en cours de route, en me disant que tant pis, on irait voir le comptable. Mais d’un autre côté j’avais envie d’aller jusqu’au bout pour voir si j’en étais capable et si le résultat semblait cohérent avec notre déclaration précédente. Une des difficultés supplémentaire ici est de savoir sur quel conjoint déduire les dépenses. En fait, on fait une déclaration commune, mais on précise sur lequel des deux on affecte l’une ou l’autre des dépenses. Heureusement le logiciel a une option « Laisser le logiciel choisir la meilleure option ». J’ai donc coché cela partout.

J’ai commencé ma déclaration dans l’après-midi en regroupant mes papiers et en choisissant le logiciel et j’ai commencé à saisir mes données en début de soirée vers 20h et j’ai terminé à 2h du matin ! Soit plus de 6h devant Impôt Expert. Mais je suis fière de moi car j’ai réussi !! En plus le logiciel envoie directement la déclaration aux deux organismes pour chacun des conjoints si on a lié nos comptes, c’est un soulagement après une aussi longue épreuve.

Maintenant il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que j’ai tout fait correctement. Le logiciel estimait notre remboursement d’impôt à 5700$, ce qui nous ferait franchement pas de mal en ce moment. Et cela semble tout à fait cohérent avec notre remboursement de l’an dernier.

Le pari pour l’an prochain : faire ma déclaration d’impôt en moins de 2h !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *