Résumé de ces deux dernières années au Québec

Presque 2 ans que j’ai délaissé le blog, sans vraie raison, juste le manque de temps en fait. Plusieurs fois j’ai voulu écrire et je me disais, ben non, tu dois d’abord parlé de ça ou ça, du coup je remettais à plus tard, puis plus tard. Bref, me revoilà et je vais essayer de donner des nouvelles plus souvent.

En deux ans il s’est passer un tas de choses ! Nos démarches de résidence permanente, la reprise de la gym compétitive pour Cian, l’entrée de Cian au secondaire, l’achat d’une maison, l’ouverture d’une boutique. Je reviendrai plus en détail dans d’autres articles pour certains points.

Nos démarches de résidence permanente

Nous avons trainé à faire notre demande, car il fallait payer pas loin de 2500$ pour nous trois, après avoir payé pour le CSQ et le permis post diplôme, il a fallu attendre un peu. Notre demande est partie en Novembre 2017, nous avons eu un accusé de réception en février 2018 et depuis plus rien jusqu’à aujourd’hui! Notre dossier est enfin mis à jour, nous devons désormais passer la visite médicale. RDV pris le 22 janvier, ensuite les délais peuvent varier, de ce que j’ai vu c’est entre 2 et 4 mois pour avoir enfin la RP après la visite médicale.

Gym compétitive pour Cian

Ca a été très compliqué aussi d’y arriver ! Cian faisait de la compétition en France, les exigences ne sont pas les mêmes et ici, il faut mériter sa place en compétitif. Après avoir perdu 2 ans dans son premier club ou elle n’apprenait rien et où elle n’avait aucun avenir en compétitif, elle a été prise en « compétitif » dans un autre club. Or après le stage d’été, ils ont décidé de la mettre en pré-compétitif car ils ne la sentaient pas prête. Mauvaise nouvelle, mais bon c’est déjà mieux que l’autre club. 2e année, rebelotte, elle reste en pré-compétitif car il n’y a pas assez de place en compétitif. Ca devient fatiguant… Et en cours d’année on apprends que son club cesse le pré-compétitif pour son groupe d’âge, les filles sont trop vieilles, ils n’ont pas beaucoup de place et préfère investir dans les plus jeunes. Bref, on décide de tenter un autre club, Cian passe les auditions et elle est enfin accepté au compétitif ! Si on avait su plus tôt, on aurait été dans ce club dès le début : il est beaucoup plus grand et il y a beaucoup plus de fille de l’âge de Cian. Cela fait donc 1 an 1/2 qu’elle a rejoint le club de Québec Performance à Québec. Vivant à Lévis on paie un supplément pour être là bas, mais au moins Cian fait enfin ce qui lui plait. Elle a même récolté plusieurs médailles d’or au tumbling (séries acrobatiques en gym) et une médaille de bronze à la poutre. Et dire que les autres clubs ne voulaient pas d’elle…

Entrée au secondaire, enfin !

Et oui, ici il y a 6 ans de primaire, en plus Cian a redoublé sa 3e année (CE2) ce qui lui a fait 7 ans de primaire. Elle en avait plus que marre à la fin et ne supportait plus les contraintes de l’école primaire. Elle a donc quitté la pédagogie Montessori pour une école secondaire publique classique. Au Québec, au début de la dernière année de primaire, toutes les écoles secondaires font des portes ouvertes et c’est le moment des préinscription pour le privé notamment. Cian a eu un coup de coeur pour l’école dont on dépend (ça tombe bien) et surtout pour sa salle d’art. Elle est donc en profil Art, cela consiste à 8 périodes d’art sur 9 jours, car les semaines sont de neufs jours ici. Oui, oui, je n’ai pas fumé, c’est un concept spécial : leur agenda sont conçus pour s’adapter à ce concept de période de 9 jours, on oublie donc complétement les semaines du lundi au vendredi, on a donc des « périodes » avec des jours de 1 à 9. Cela est dû notamment aux journées pédagogiques qui ont lieu généralement le vendredi. Il y a en tout 17 journées pédagogique dans l’année et 180 jours de classe. Pour en revenir au profil art, cela signifie qu’elle fait de l’art presque tous les jours et c’est sa passion. Pour ceux qui veulent la suivre sur Instagram son profil d’artiste est Nami_otaka. Son prof d’art est ravi d’elle, et elle prend en plus des cours de BD la fin de semaine. Dans l’ensemble le secondaire se passe très bien, les notes sont assez bonnes dans l’ensemble et ses profs sont contents d’elle.

L’achat d’une maison

Et oui, enfin ! La aussi, encore une fois le parcours du combattant car sans la résidence permanente la plupart des banques nous disaient non d’office. Nous avons participé à une réunion pour immigrant sur l’achat immobilier au Québec, organisé par Akova, et nous avons alors discuter avec une banquière spécialisée en immigration. Après l’avoir rencontré en privé par la suite, il s’avère qu’elle pouvait nous accorder un prêt et même financer des travaux ! A la même réunion, nous avons aussi parlé  un courtier immobilier, avec qui nous avions discuté lorsque nous étions encore en France car ses enfants ont été à la même école Montessori à Québec que Cian. Nous sommes donc passé par lui pour l’achat de notre maison. Je ne suis pas forcément très communautaire, mais là j’avoue que cela nous a bien aidé.

Nous avons assez rapidement trouvé la maison idéale, dans le haut de notre budget avec les travaux, mais une bonne affaire car il s’agissait d’une succession. Une maison de 1978, avec la déco d’origine et tout le sous-sol à aménager mais qui double la superficie de la maison. Tout cela à Charny, à quelques rue de là où on avait emménagé à notre arrivée. Maintenant de gros travaux nous attendent !

L’ouverture d’un café ludique à Lévis

Par ce qu’on ne fait jamais qu’une chose à la fois, nous avons ouvert un café ludique à Lévis. Le concept est simple, vous pouvez venir jouer sur place à des centaines de jeux de société , jeux de cartes type Magic et jeux de figurines comme Warhammer ou X-wing. Nous avons vu grand pour la superficie, pas moins de 70 places pour jouer ! Nous attendons avec impatience notre résidence permanente pour pouvoir demander un permis d’alcool et surtout obtenir des financements, car là aussi tout se bloque quand on n’est pas résident permanent. On croise donc les doigts pour que la situation se débloque rapidement.

J’ai certainement oublié un tas de chose depuis 2 ans, mais promis, je vais être plus assidue et donner plus de nouvelles très bientôt.

Commentaires

  1. Par Wam

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *